=

Les méditations

LA MEDITATION D’UNE DIVINITE

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

La méditation d’une divinité qui dans certains cas doit être accomplie en stricte retraite sur une durée de plusieurs mois ou plusieurs années nécessite la mise en œuvre de nombreux éléments :

  • un autel permettant de faire diverses offrandes, la récitation d’une liturgie spécifique (une sadhana),
  • l’accomplissement de différentes visualisations,
  • la répétition d’un très grand nombre de mantras,
  • éventuellement la construction d’un mandala, etc.

 

L’ensemble obéit à des règles très précises dont on doit recevoir l’explication de la part d’un Lama qualifié.

 

Un travail de purification

 

Le travail accompli par la méditation des divinités est fréquemment envisagé en terme de purification, incluant quatre points :

  • La base de purification : les impuretés adventices qui doivent être ôtées ;
  • L’agent purificateur : la méditation sur les divinités ;
  • Le résultat de la purification : l’esprit débarrassé de ses impuretés.

 

Comment pouvons-nous comprendre ici cette notion de purification et son fonctionnement par le biais des divinités ?

 

Les lumineuses explications de Bokar Rinpoché nous donnent la réponse :

« Les apparences telles que nous les percevons n’ont, en réalité, pas d’existence en soi. Elles sont la production de notre propre esprit, production déformée par les conditionnements issus de notre karma. Ces conditionnements agissent au niveau du « potentiel de conscience » et conduisent à expérimenter la manifestation comme séparée de nous, solide, réelle en soi, et cause d’innombrables souffrances. Un esprit libre de ces conditionnements est un esprit pur, dans lequel se manifestent les apparences pures, dénuées de matérialité, hors de la dualité sujet-objet, sans la marque des perturbations internes et de la souffrance. »

 

Pour en savoir plus : “Petite encyclopédie des divinités et symboles du bouddhisme tibétain” chez Claire Lumière