Vénérable Khenpo Chöying

Khenpo Chöying est né en 1964 au Tibet où il débuta ses premières études dès l’âge de 8 ans. A l’âge de 20 ans, il prit voeux de moine pleinement ordonné qu’il reçut de S. E. Lhuding Khen Rinpoché. Au Tibet toujours, Khenpo reçut les initiations, transmissions orales et commentaires détaillés sur Hevajra, Vajrapani, Manjushri, etc., et mena à son terme une retraite de deux ans sur ces pratiques. Du grand Khenpo Pema Damchö, qui est un disciple direct de Jamyang Kyentse Chöki Lodrö, il reçut les enseignements philosophiques concernant les cinq traités de Nagarjurna, le Bodhisattvacharyavatara de Shantideva, les 400 stances d’Aryadeva et le Vinayamulasutra. En 1985, il partit en exil et rejoignit l’Inde où il poursuivit pendant 9 ans ses études à l’université monastique de Dzongsar. Parvenu au terme de l’étude des 18 textes majeurs qui composent les cursus des études bouddhiques, il obtint le titre de Khenpo. Pendant 6 ans, il enseigna à l’Université Dzongsar. Durant ces années, S. S. Sakya Trinzin lui conféra initiations, transmissions orales et explications sur les quatre classes de Tantras les plus élevés.

Khenpo Chöying met à profit ses périodes de congés monastiques pour venir en Europe, principalement en France, afin d’y animer des programmes d’enseignement. Son éducation traditionnelle lui a permis d’acquérir un profond savoir portant, entre autres, sur la pensée et les écrits des grands maîtres fondateurs des divers courants philosophiques du bouddhisme. Il appuie en particulier ses enseignements sur les écrits capitaux de maîtres du Madhyamaka (voie du milieu) et du Cittamatra (voie de l’esprit seul).
Le Vajrayana, voie des moyens, fonde ses méthodes de réalisation sur ces divers courants philosophiques. Les approcher, c’est ainsi s’ouvrir à une compréhension plus claire des méthodes bouddhiques yogiques de réalisation.


J