Myriam Cases-Jolinon

Myriam Cases-Jolinon, membre titulaire d’une société internationale de psychanalyse, s’intéresse au fonctionnement du psychisme depuis plus de 40 ans d’une façon non conventionnelle.

 

C’est à la suite d’une rencontre très particulière avec un Lama tibétain, il y a 30 ans, qu’une compréhension directe a émergé dans le silence du corps.

 

Cette lecture de la réalité profonde, de portée universelle, est devenue la source vive, le fil directeur de sa recherche.

 

Il lui a paru alors évident que l’on pouvait trouver aussi en occident des outils adaptés à cette lecture de la réalité et que la dialectique orient -occident pouvait devenir la manifestation d’un fonctionnement psychique équilibré, adapté à notre temps, une semence de paix intérieure et une invitation à la découverte de la richesse de chaque culture.

 

Pragmatique avant tout, se méfiant des théories qui conditionnent subtilement le cerveau et voilent le réel, elle s’est aventurée dans ses propres profondeurs pour un voyage solitaire pendant de longues années, au cœur même de l’ermitage invisible de sa vie de femme et de mère, tout en se consacrant aux thérapies individuelles et collectives, et à l’accompagnement de personnes en quête de spiritualité, éclairée par la traversée de ses propres épreuves.

 

Elle a publié pour l’instant peu d’ouvrages, préférant mettre l’accent sur le travail expérimental direct à travers la psychanalyse, l’animation de groupes et les conférences.

 

Myriam poursuit actuellement l’élaboration d’une éducation à la paix, adaptée à chaque culture, à chaque tradition, à travers la vision qu’elle nomme Fleur de Paix.

 

Lors de sa visite en France, en 2008, Sa Sainteté le Dalaï Lama l’a vivement encouragée à rendre accessible à tous cette Fleur de Paix, au delà des différences culturelles et religieuses.

 

logo Myriam Cases-Jolinon


J